Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'examen clinique ( Examen générale )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fella Djari
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 22
Localisation : alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: L'examen clinique ( Examen générale )   Mer 27 Avr - 23:52

INTRODUCTION :


 L’examen clinique débute dès le premier regard porté sur le patient. Il doit être dans la mesure du possible réalisé dans une pièce calme, isolée, éclairée et à température confortable. 


I EXAMEN GÉNÉRAL : PREMIÈRES IMPRESSIONS 
I.1 POIDS ET TAILLE :


On observe tout d’abord les postures et démarche du patient. On débute par le poids et la taille du patient permettant le calcul de l’indice de masse corporelle (poids /taille2) dont la norme se situe entre 20 et 25 kg/m2. On détermine ensuite le rapport entre le tour de taille et le tour de hanche (à la hauteur des saillies trochantériennes) permettant de déterminer la localisation de la graisse corporelle. Le résultat du rapport entre le tour de taille et le tour de hanches, souvent appelé en anglais waist/hip ratio (WHR) devrait être inférieur à 0,85 chez les femmes et inférieur à 1 chez les hommes. Lorsqu’Il permet de déterminer le type d’obésité androïde (obésité abdominale) ou gynoïde (« culotte de cheval ») .



Des variations rapides du poids notamment la prise de poids inexpliquée chez les patients cardiaques peuvent correspondre à une rétention hydrique se manifestant par la présence d’œdèmes déclives, blancs, mous, indolores et prenant le godet. Il peut se limiter aux chevilles ou au flanc lorsqu’il s’agit d’un patient alité. De la même manière une perte de poids importante doit faire rechercher des signes de déshydratation tels une langue sèche, une soif importante, un pli cutané (pincer délicatement la peau entre deux doigts, la relâcher et observer si elle revient lentement à sa position d’origine témoin d’une déshydratation), une hypotension artérielle ou une tachycardie. I.2 MORPHOTYPE Nombreuses cardiopathies sont associées à des maladies génétiques se traduisant par des anomalies du faciès tels la trisomie 21, le syndrome de Turner, le syndrome de Marfan, la sclérose tubéreuse de Bournevile… I.3 PEAU ET MUQUEUSES On examinera déjà la coloration de la peau et des muqueuses pouvant être pâle en cas d’anémie ou d’état de choc, cyanosée (coloration bleue, violacée de la peau et des muqueuses pouvant être visible uniquement au niveau des lèvres et des extrémités), mélanoderme (bronzée), ictérique (jaune) ou érythémateuse (rouge). Les étiologies des différentes colorations des téguments sont rapportées de manière non exhaustive dans le tableau sous-jacent : 


Un faciès érythrosique fera évoquer une intoxication alcoolique. On pourra aussi observer les doigts jaunis des fumeurs. La présence de marbrures est un signe de gravité traduisant un état de choc et lié à une vasoconstriction périphérique. Elles se présentent sous la forme d’auréoles irrégulières violacées apparaissant initialement aux extrémités et aux genoux puis pouvant se diffuser à tout le corps.



L’examen cutané doit rechercher des lésions ulcéreuses ou des signes d’ischémie (cf. examen vasculaire ci-dessous). 
I.4 OEIL :
 Il est utile de noter la présence de ptosis, troubles oculomoteurs (dystrophie musculaire ou atteinte neurologique), d’une exophtalmie (maladie de Basedow), d’un hypertélorisme (syndrome de Turner), de xanthélasma (lésions orangées localisées au niveau des paupières retrouvées dans certaines dyslipidémies), de baisse de l’acuité visuelle (accident vasculaire cérébral). 
I.5 COU :
 Son examen permettra la recherche d’un goitre thyroïdien et l’analyse des pouls carotidiens et des veines jugulaires.



I.6 ABDOMEN :
 Son examen permettra de retrouver une hépatomégalie, une hépatalgie, une expansion systolique du foie,une splénomégalie et un anévrisme de l’aorte abdominale évoqué par la palpation d’une masse battante.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'examen clinique ( Examen générale )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» examen clinique
» Examen clinique en stomatologie
» Examen clinique et radiographique en dentisterie restauratrice
» examen APAENES et maintien sur le poste
» examen réservé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Espace des étudiant infirmier :: Cour et support théorique :: SEMESTRE 2 :: Sémiologie-
Sauter vers: