Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ulcère - Les médicaments anti sécrétoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fella Djari
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 22
Localisation : alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Ulcère - Les médicaments anti sécrétoires   Sam 28 Mai - 11:16

Ulcère - Les médicaments anti sécrétoires :



Les symptomes d'un ulcère varient d'une personne à l'autre ainsi que leur intensité. L'ulcère peut parfois être découvert au cours d'une simple fibroscopie gastrique. 


L'hélicobacter Pylori :

L'hélicobacter Pylori est responsable de 7 ulcères gastriques sur 10, et 9 ulcères duodénaux sur 10 sont liés à ce dernier. 

Mode d'action des antisécrétoires :

Les antisécrétoires inhibent la sécrétion d'acide chlorhydrique par les cellules pariétales de l'estomac :

  • soit par un blocage de l'enzyme H+K+ATPase responsable de la sécrétion de l'ion H+ (médicaments IPP)
  • soit par un blocage des récepteurs membranaires H2 à l'histamine au pôle vasculaire ( médicaments anti-H2) .


Rôles des antisécrétoires :

Les antisécrétoires calment les douleurs de l'ulcère, favorisent leur cicatrisation et évitent leur complication et leur récidive. 

Quand sont ils prescrits ?

Ils sont prescrits lors des ulcères qui ne sont pas provoqués par une infection à Hélicobacter Pylori ou par des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils peuvent également être prescrits lorsque la bactérie est mise en cause, en association avec les antibiotiques. 

Antisécrétoire anti-H2 : les Antihistaminiques H2 :

Effet rapide, bref, d'intensité modérée. Inhibition sécrétoire marquée pour la sécrétion acide basale. Diminution des sécrétions acides de l'estomac. . 
Le médicament anti-H2 se lie aux récepteurs à histamine permettant ainsi d'empêcher leur activation. Exemple de médicaments anti-H2 : La cimétidine (Tagamet®) et la ranitidine (Zantac®). 

Antisécrétoire IPP : les inhibiteurs de la pompe à neutron :



  • action puissante.
  • dose dépendante .
  • acidité nocturne difficilement contrôlable.
  • prise conseillée par voie orale avant le premier repas de la journée.
  • Inactivation des pompes qui produisent l'acide chlorhydrique.
  • Exemples de médicaments : L'oméprazole et le rabéprazole.

    Ne pas oublier les conseils indispensables :


    Arrêt du tabac et de l'alcool

    L'arrêt du tabac est une mesure indispensable. La diminution ou l'arrêt de l'alcool est également fortement conseillée. 

    Eradication de l'hélicobacter Pylori

    Lorsque la bactérie Hélicobacter pylori est mise en cause, il est indispensable de l'éradiquer.

    Prudence avec les médicaments toxiques pour l'estomac

    Il faut faire preuve de grande prudence avec les médicaments toxiques pour l'estomac comme l'aspirine et les Anti-inflamatoires non stéroidiens. 
Revenir en haut Aller en bas
 
Ulcère - Les médicaments anti sécrétoires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'avastin
» Régressions tumorales spectaculaires
» prescription médicamenteuse chez le vielliard
» Une nouvelle classe de médicaments anti-angiogénique.
» Nouveaux médicaments anti-douleurs plus rapides.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Espace des étudiant infirmier :: Cour et support théorique :: SEMESTRE 2 :: pharmacie-
Sauter vers: