Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hépatite C : les nouveaux traitements progressivement accessibles à tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
amel zemouchi
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 20
Localisation : alger
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Hépatite C : les nouveaux traitements progressivement accessibles à tous   Ven 27 Mai - 21:50

[size=36]Hépatite C : les nouveaux traitements progressivement accessibles à tous

[/size]

La situation devenait intenable. Depuis plus d'un an maintenant, et pour la première fois en France, on réservait aux malades les plus gravement atteints par le virus de l'hépatite C (VHC) le droit de recevoir un traitement à base des nouveaux antiviraux pouvant guérir la majorité d'entre eux. Et cela pour des raisons budgétaires.
Les autres étaient invités à attendre que leur foie soit plus abîmé pour pouvoir en bénéficier. La situation faisait bondir patients, soignants et associations. Marisol Touraine a annoncé mercredi son intention d'y mettre fin et de permettre un accès universel à ces traitements: «Le recours à ce traitement ne doit dépendre que du choix du patient, éclairé par son médecin ,» a-t-elle déclaré. Il y a cinq jours, le Conseil National du Sida et des hépatites virales (CNS), tançait sévèrement la ministre de la Santé et le ministère du budget, estimant «pour des raisons à la fois éthiques et de santé publique», que la politique de lutte contre le VHC devait «dès à présent être redéfinie».

150 000 à 180 000 malades concernés

Le CNS avait déjà alerté les deux ministères en décembre 2015. Il a cette fois été entendu. «Nous sommes très satisfaits», confirme le Pr Patrick Yeni, président du CNS, «l'accès aux traitements de toutes les personnes au stade F2 (fibrose légère) va mettre fin au refus de la direction de la sécurité sociale de les prendre en charge». Le CNS se réjouit également de la volonté de la ministre de faire évoluer le système de soins et de renégocier le prix des traitements avec les industriels du médicament.
«C'est une grande décision de santé publique dont les modalités seront précisées pour le 10 septembre», assure au Figaro le Pr Jean-François Delfraissy, directeur de l'Agence nationale de recherches sur le SIDA et les hépatites virales (ANRS). L'ampleur de la décision apparaît dans les chiffres: «32 000 malades ont été traités en 2014-2015, cette fois 150 000 à 180 000 personnes vont être concernées», souligne-t-il.

Cibler d'abord le moteur de l'épidémie

D'ores et déjà, Marisol Touraine a annoncé pour les jours qui viennent un arrêté d'extension des indications des traitements «s'agissant des patients F2, des patients transplantés ou en attente de greffe ainsi que des populations vulnérables, tout stade de fibrose confondu dans la mesure où ils sont les plus exposés». Pour les autres, il faudra attendre septembre. «Pourquoi les patients transfusés ne sont-ils pas bénéficiaires des traitements dès le mois de juin», demande le Pr Victor de Ledinghem, secrétaire général de la société française d'hépatologie. Sont-ils jugés moins prioritaires que les usagers de drogue, les prisonniers et les migrants?». «Ces trois catégories sont le moteur de l'épidémie» répond le Pr Delfraissy.
De son côté, le Dr Pascal Mélin, président de SOS Hépatites Fédération, regrette également que l'universalité du traitement ne soit pas immédiate. L'association aimerait aussi que les réunions de concertations pluridisciplinaires (RCP) qui interviennent avant la prescription, évoluent pour ne plus se limiter au VHC et s'élargissent «à l'hépatite B et aux autres maladies du foie».
Président de l'association HF Prévention qui effectue des dépistages dans les lieux de rencontres ouverts (parkings, forêts, aires d'autoroutes), Jérôme André est «plus que ravi de ces annonces». Mais échaudé par l'interminable attente du décret «imminent» sur les tests rapides d'orientation diagnostic (Trod), il «applaudira quand les décrets d'application seront publiés».
Revenir en haut Aller en bas
 
Hépatite C : les nouveaux traitements progressivement accessibles à tous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveaux traitements
» Recherche sur les Sarcomes.
» Des bonnes nouvelles pour Saku.
» La thyroïde ou glande thyroïde!!glande mdr
» IBUDILAST (pour les SEP Progressives)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Forum généraux :: Actualité et news-
Sauter vers: