Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment lutter contre la pollution de l'air.?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
amel zemouchi
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 20
Localisation : alger
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Comment lutter contre la pollution de l'air.?   Ven 27 Mai - 21:46



Comment lutter contre la pollution de l'air.?
 


Nous contribuons tous aux émissions atmosphériques de polluants. L’Etat, les collectivités et les industriels ne sont pas les seuls qui doivent agir afin de réduire les émissions de polluants. Chacun d’entre nous devra consentir quelques efforts afin de protéger notre environnement, notre santé et par conséquent notre futur.
Vous pouvez contribuer à la réduction des émissions atmosphériques de polluants de différentes manières :

Les transports :

Lors de l’achat du véhicule :
Choisissez un modèle d’automobile adapté à vos besoins qui consomme peu.
Au quotidien :
Prenez soin de votre voiture : L’entretien

  • filtre à huile

  • filtre à gasoil

  • filtre à air (filtre à air bouché = 10 % de carburant en plus)

  • vidange

  • réglage du ralenti

  • ne pas modifier le réglage de la pompe à gasoil

  • pression des pneus

  • les galeries : surconsommation de 10 à 20 %


Une voiture mal réglée pollue jusqu’à 50 fois plus qu’une voiture bien réglée. En faisant réviser votre véhicule, vous faites des économies et vous limitez les émissions polluantes.
Minimisez l’utilisation de la voiture en :

  • regroupant vos courses en un seul voyage ;

  • organisant des téléconférences ;

  • travaillant à la maison (télétravail), si possible.


Avant de se déplacer :
Choisir le moyen de transport le plus adapté à vos déplacements
Pour les petits trajets, laissez votre voiture au garage.
Dans le quartier : à pied, à vélo D’un quartier à l’autre : à vélo, en bus Pour aller plus loin : la voiture, le bus
En France, 40% des déplacements font moins de 2 km. Ces trajets effectués généralement moteur froid sont très pénalisant en terme de pollution atmosphérique. 
Un court trajet de 500 m en ville s’effectue en 8 minutes à pied. Difficile de faire mieux en voiture : feux de circulation, stationnement difficile et souvent payant …

Pensez au covoiturage : si vous prenez votre voiture, offrez les places disponibles
Afin de contribuer à la réduction du nombre de voitures en circulation, offrez les places disponibles dans votre voiture à ceux qui font le même trajet que vous. Vous pouvez faire des économies en partageant les frais de carburant.
En voiture :
1) Roulez doucement les premiers kms :
Les systèmes antipollution (pots catalytiques) ne sont efficaces que lorsque le moteur est chaud. Les premiers kms moteur à froid use le moteur mal lubrifier et surconsomme 50% de plus pour le premier km et 25% de plus pour le 2ème.
2) Roulez futé
Evitez les encombrements en vous déplaçant si possible hors des heures de pointe. Tenez compte des informations routières pour employer les axes les plus dégagés.
3) Evitez de créer des encombrements
Ne bloquez pas la circulation. Ne vous engagez pas dans un carrefour encombré. Ne vous arrêtez pas en double file. Ne gênez pas le trafic quand vous effectuez des livraisons.
Une voiture mal arrêtée (même moteur coupé) pendant 5 minutes peut générer le blocage de tout un quartier et provoquer une pollution équivalente à celle émise pour un trajet de 1500 km.
4) Pensez à couper le moteur lors des arrêts prolongés
En cas d’arrêt de plus de 10 secondes (livraisons, courses, tourisme, conversation téléphonique, …) je coupe le contact. 
Je réalise une économie de carburant, je réduis le bruit et la pollution. Consommation d’un moteur tournant au ralenti :2 litres à l’heure. C’est uniquement le démarrage à froid qui est coûteux en terme de carburant. Une fois le moteur chaud, l’éteindre et le rallumer n’entraîne pas de surconsommation ni de pollution supplémentaire. Arrêter le moteur est un réflexe à prendre.

5) Adoptez une conduite souple et économique
Une conduite agressive, brusque ou trop rapide entraîne une surconsommation de 30 à 40 % et donc une augmentation des émissions de polluants.
6) N’abusez pas de la climatisation
La climatisation entraîne une surconsommation de carburant allant jusqu’à 25 % en ville, et 10% sur route et donc des rejets polluants supplémentaires.

  • 5% de surconsommation sur l’année. Pensez à fermer vos vitres ! et veillez à son entretien.


À la maison


  • éteignez les lumières lorsque vous quittez une pièce et économisez l’électricité (65% de l’électricité produite à La Réunion est d’origine fossile) ;

  • évitez l’usage des produits à base de solvants (peinture à l’huile, essence, térébenthine, pesticides et autres). Sinon, manipulez-les avec soin et fermez les contenants hermétiquement. Si vous devez les jeter, faites-le à la déchèterie …

  • Préférez les produits recyclés et optez pour le tri sélectif
. Les produits recyclés permettent d’économiser de l’énergie et de réduire la quantité de déchets destinés à l’incinération, source de pollution atmosphérique.


Air Intérieur : Changeons nos comportements !

Nous passons en moyenne 22 heures par jour dans des locaux fermés (bureaux, écoles, équipements publics...) dont plus de 16 heures à notre domicile. Pour notre confort et notre santé, il est donc important de se préoccuper de la qualité de l’air intérieur. Cette qualité est influencée par nos habitudes de vie, la pollution extérieure entrante, les substances polluantes à l’intérieur de la case et l’aération.
Alors, faisons les bons gestes !

  • Renouveler l’air de la maison est nécessaire pour s’oxygéner, éliminer les odeurs, diminuer l’humidité et la concentration des polluants.



  • Le tabagisme est la première source de pollution, alors ne fumez pas dans la maison en présence d’enfant ou de femme enceinte.



  • Vérifiez les appareils à combustion de la maison (chauffe eau et appareils de cuisson), et le conduit de fumée (ramonage obligatoire une fois par an pour le gaz). La flamme doit être bleue et courte ! Une mauvaise combustion peut entraîner une intoxication au monoxyde de carbone.



  • Ouvrez les fenêtres pendant et après les travaux.



  • Parfums d’intérieur, combustion d’encens et de bougies … à utiliser avec modération et aération.



  • Utilisez raisonnablement les produits de nettoyage, respectez les doses et évitez de les mélanger.



  • Produits anti-moustiques, respecter les consignes du fabricant et n’utilisez des spirales que dans des lieux bien ventilés (de préférence à l’extérieur).



  • Des plantes dans le logement pour son bien être… mais pas pour dépolluer ! Elles ne pourront jamais se substituer à une bonne aératio

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment lutter contre la pollution de l'air.?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» idées pour lutter contre la pollution lumineuse
» COMMENT LUTTER CONTRE LES LOBBIES
» Comment lutter contre les sectes ?
» Comment lutter contre l'insomnie
» Lutter contre le désordre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Espace des étudiant infirmier :: Cour et support théorique :: SEMESTRE 2 :: Science de l’Environnement-
Sauter vers: