Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le mal de gorge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chakou zineb
Supermoderateur
Supermoderateur


Nombre de messages : 34
Age : 21
Localisation : Isp
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Le mal de gorge   Jeu 26 Mai - 0:23


Le mal de gorge : qu’est-ce que c’est?

le mal de gorge est un motif fréquent de consultation. C'est un symptôme plutôt qu’une maladie en soi. Il peut être diffus ou localisé aux amygdales, au pharynx ou au larynx.

Les localisations du mal de gorge

- les pharyngites : il s'agit d'une inflammation des tissus de la gorge (pharynx). Avaler, parler ou même respirer peut devenir douloureux.

- dans les atteintes amygdaliennes (amygdalites) la douleur est plus localisée et siège au niveau d'une ou des deux amygdales, et provoque des difficultés importantes à avaler. La douleur peut aussi irradier dans l'oreille.

- l'épiglottite est une inflammation de l’épiglotte (petite langue cartilagineuse fermant le larynx lors de la déglutition). Elle est rare mais potentiellement grave car responsable de difficultés respiratoires




Causes et symptômes du mal de gorge
haut :

Le mal de gorge se traduit par des picotements, des douleurs ou des sensations de brûlures, et s'associe parfois à des difficultés à avaler ou à parler ainsi que d'autres symptômes suivant la localisation et la cause de la maladie.

Dans 80 % à 90 % des cas, le mal de gorge est causé par un virus.Dans 10 à 15 % des cas, l'angine est due à une infection par une bactérie.

Mal de gorge d’origine virale. Il peut s'agir d'une pharyngite ou du début d'une rhino-pharyngite virale qui se complète ensuite par de la toux, des éternuements et une obstruction nasale comme dans la grippe par exemple.
Les angines virales s'accompagnent généralement d'une fièvre modérée (entre 38 et 39°). Elles peuvent être dues à de nombreux virus banaux, mais aussi à une mononucléose ou à un herpès, la rougeole, la varicelle…

Mal de gorge d’origine bactérienne. Plusieurs types de bactéries peuvent infecter la gorge.

L'angine streptococcique (cf. fiche angine) est causée par un streptocoque de type A (plus rarement B ou C). Elle s'accompagne de fièvre, d'un gonflement d'une amygdale, qui peut être rouge ou parsemée de taches blanches; au niveau du cou, on constate souvent un ganglion gonflé et douloureux du côté de l'amygdale atteinte. Cette angine peut être grave lorsque le streptocoque est du groupe A car elle peut avoir des retentissement sur tout l’organisme, le rein et le cœur en particulier. Elle doit donc être traitée rapidement par des antibiotiques.

Cette maladie touche le plus souvent les jeunes de 5 ans à 15 ans, mais peut également toucher les adultes.

Deux angines très particulières, la diphtérie qui a pratiquement disparu des pays développés avec la vaccination, et la scarlatine qui s'accompagne d'une éruption cutanée

L’amygdalite :
On parle d'amygdalite chronique devant une inflammation des amygdales survenant généralement après des angines à répétition, responsable d'une douleur ou d'une gêne à la déglutition peu importantes mais qui peuvent augmenter lors de poussées de réchauffement. Les "cryptes" amygdaliennes peuvent se remplir de sécrétions blanchâtres dures, le caseum, d'odeur fétide.

L’épiglottite est généralement due à la bactérie à l’origine de pneumonies et de méningites, Haemophilus influenzae type B (Hib). Cette maladie est devenue exceptionnelle depuis la généralisation de la vaccination contre l'Haemophilusinfluenzae chez les enfants



Les causes irritatives du mal de gorge


Les maux de gorge peuvent aussi être dus à :

Une réaction allergique aux poils d’animaux, aux moisissures ou au pollen.
L’air sec, surtout en hiver lorsque les maisons sont chauffées ou en été à cause de la climatisation.
La pollution ou des irritants chimiques comme la fumée de tabac ou l'évaporation de produits comme les colles, les peintures, les produits ménagers.....
Une inflammation pharyngo-laryngée après surmenage vocal.
Un reflux gastro-oesophagien provoquant des pharyngites du fait de la remontée du liquide acide de l'estomac vers la gorge.
Un mal de gorge qui persiste plus de 1 semaine peut être le signe d’un problème plus sérieux :

Une infection au VIH, une infection à gonocoques.
La présence d’une tumeur du pharynx ou du larynx.


Quand consulter un médecin?


Il est préférable d’avoir recours à une consultation médicale si les symptômes suivants sont présents :

de la difficulté à avaler ou à respirer
des modifications de la voix ou une toux persistant plus d'une semaine
une salivation excessive (surtout chez les enfants);
un gonflement du cou ou de la langue;
une raideur du cou ou de la difficulté à ouvrir la bouche;
du sang ou du mucus dans la salive.
de la fièvre supérieure à 38°
des éruptions cutanées;
une fatigue persistante
La consultation doit être d'autant plus rapide (dans la journée voire en urgence) en cas :

de fièvre supérieure à 39°
d'éruption cutanée
de maladie ou de traitement perturbant l'immunité : infection par le VIH, traitement par corticoïdes, immunosupresseurs ou biothérapies utilisées pour traiter les rhumatismes ou les maladies intestinales inflammatoires chroniquesa fortiori s'il existe des difficultés respiratoires


Diagnostic
haut
Il est parfois difficile de discerner une infection bactérienne d’une infection virale avec les seuls symptômes du mal de gorge. Le médecin se sert en général de la présence (ou l’absence) de plusieurs symptômes pour évaluer la probabilité qu’il s’agisse d’une infection bactérienne. Elle est peu probable chez l'enfant de moins de 3 ans ou lorsqu'elle s'accompagne d'une rhinite ou d'une conjonctivite.. Par la suite, le médecin peut détecter s'il s’agit d’une infection à streptocoque par un test de diagnostic rapide, le TDR fait par un prélèvement à l’intérieur de la gorge. Dans ce cas, un traitement par antibiotique est nécessaire.



Mesures préventives de base

Pour éviter d'attraper ou de transmettre les bactéries ou les virus associés au mal de gorge :
- se laver les mains régulièrement;
- éviter de se toucher les yeux ou la bouche et se couvrir la bouche pour tousser ou éternuer. Le faire dans un mouchoir qu'on jette après usage ou dans les mains qui seront lavées ensuite.
Ne pas fumer ni s'exposer au tabagisme passif.
Utiliser un humidificateur si l'air de la maison est sec.



Les personnes à risque
Les enfants et les adolescents surtout, mais tous les âges peuvent être concernés.
Les personnes souffrant d’allergies saisonnières aux pollens ou présentant des réactions allergiques à la poussière, aux moisissures ou aux animaux.
Les personnes qui présentent des infections fréquentes ou chroniques des sinus.
Les personnes dont le système immunitaire est affaibli, par exemple les personnes infectées par le VIH, souffrant de diabète ou suivant des traitements aux stéroïdes ou de chimiothérapie.
Les personnes stressées, fatiguées ou ayant une mauvaise alimentation.
Les fumeurs

Les facteurs de risque
Le tabagisme actif ou passif.
L'exposition à des irritants chimiques tels que les produits issus de la combustion de l’essence ou des produits ménagers qui irritent la gorge.
Le chauffage à des températures trop élevées ou la climatisation
Vivre ou travailler en présence de nombreuses personnes (garderies, écoles, bureaux) ce qui expose à la contamination par divers virus.



Les traitements symptomatiques du mal de gorge:

Ces traitements n’ont pas pour but de soigner la cause du mal de gorge, mais de soulager la personne atteinte. Le traitement symtomatique est donc un complément du traitement de la cause du mal de gorge.
Pour calmer la douleur et la fièvre, on peut conseiller les antalgiques type paracétamol, les anti-inflammatoires non stéroïdiens en l'absence de contre-indications, pour une courte durée et si le mal de gorge semble viral (ils ont été accusés de favoriser les complications des angines microbiennes)
Localement, on peut recourir à des collutoires, des pastilles à sucer, des bains de bouche ou des gargarismes avec des antiseptiques. Le lait chaud additionné de miel ou l'association miel/citron ont des propriétés aussi agréables qu'antiseptiques
En cas de fièvre il faut compenser le risque de déshydratation en buvant beaucoup.
L'air sec peut être combattu par des humidificateur.

Si le mal de gorge est causé par un virus, il faut prendre son mal en patience. Les symptômes disparaissent dès que l'organisme a éliminé le virus. La plupart des symptômes causés par un virus de type « rhume » persistent de 7 à 10 jours. Quant aux symptômes de la mononucléose, ils peuvent durer 4 semaines ou plus.

Si le mal de gorge est causé par une bactérie de type streptocoque, le médecin prescrit un antibiotique, afin de soulager les symptômes aigus plus rapidement, mais surtout pour prévenir certaines complications rares, mais graves.

Le mal de gorge non lié à une infection nécessite une prise en charge particulière, suppression ou limitation des agents irritants, traitement d'une allergie ou d'un reflux gastro-oesophagien ou d'une tumeur de la gorge (cf fiches)



Traitements maison:

Pour soulager un mal de gorge bénin sans caractère de gravité :

Ne pas prendre d’anti-inflammatoires car ils augmentent le risque d’angine grave. Prendre plutôt un antidouleur de type paracétamol ou acétaminophène ;
Se gargariser avec de l'eau salée tiède (1/2 c. à thé de sel dans 1 tasse d'eau), mais il s’agit davantage d’un traitement préventif si quelqu’un de votre entourage est atteint ;
boire beaucoup surtout si vous avez un peu de fièvre ;
utiliser un humidificateur.
Revenir en haut Aller en bas
amel zemouchi
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 20
Localisation : alger
Date d'inscription : 19/04/2016

MessageSujet: Re: Le mal de gorge   Ven 27 Mai - 22:44

merci  Surprised
Revenir en haut Aller en bas
 
Le mal de gorge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mal de gorge
» mal de gorge
» gorge seche et soif
» Le citron soulage les maux de gorge
» Boule dans la gorge =/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Forum généraux :: FAQ-
Sauter vers: