Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 gazométrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ilhemmehdadwafia
Supermoderateur
Supermoderateur


Nombre de messages : 21
Age : 19
Localisation : Staouali
Date d'inscription : 28/04/2016

MessageSujet: gazométrie   Mer 25 Mai - 23:27

**La gazométrie artérielle (les gaz du sang dans le langage courant) est une analyse de laboratoire qui permet d'évaluer la fonction respiratoire et acidobasique d'un patient. Elle est très utilisée en pneumologie et en réanimation.                                                     **Conditions de prélèvement
Les gaz du sang peuvent être dosés dans un prélèvement de sang :
• prélèvement artériel : dans l'artère radiale (au niveau de la partie latérale du poignet) ou dans l'artère fémorale (piqûre dans le pli de l'aine) ;
Ce prélèvement correspond à la très grande majorité des examens demandés. On doit s'assurer que le prélèvement est de bonne qualité. Un prélèvement de bonne qualité est fait rapidement (le débit dans une artère est fort), le remplissage de la seringue est pulsatile (le flux dans une artère est pulsatile), le sang artériel est rouge (si le sang est noir, le sang est probablement veineux sauf en cas d'une cyanose sévère chez le patient)
• prélèvement sur un circuit de dialyse (adaptation du calcium lors des circuits utilisant du citrate) ;
• prélèvement capillaire notamment chez les enfants ;
• prélèvement intra-cardiaque lors d'un cathétérisme droit (Cathéter de Swan-Ganz) ;
• prélèvement veineux mêlé, peu utile ;
• prélèvement veineux périphérique, peu utile.
Le prélèvement doit être disposé dans de la glace ou au réfrigérateur pour ralentir la consommation de l'oxygène par les globules rouges et être adressé au laboratoire d'analyse rapidement (en théorie dans les 30 minutes qui suivent le prélèvement lors d'une conservation au frigo ou 10 minutes après ponction sans ces précautions).
Le bouchon de la seringue contient un anticoagulant. Par une action de rotation, le préleveur permet d'homogénéiser le prélèvement et de diminuer le risque de coagulation.
En même temps qu'on mesure la pression partielle exercée par l'O2 (PaO2) et le CO2 (PaCO2) dissous dans le sang, on mesure aussi l'acidité (pH), la concentration en ions bicarbonate ([HCO3-]) ; on calcule selon une courbe théorique la saturation de l'hémoglobine en oxygène (SatO2).                                                                                                                                                                                        **Gazométrie artérielle normale
• pH : 7,38-7,42 1 ;
• PaO2 entre 73 et 100 mmHg, elle dépend de l'âge 2 ; une des méthodes de calcul est 105-(age/2) = valeur idéale minimum pour le patient.
• PaCO2 : 35 à 45 mmHg ;
• Bicarbonates (HCO3−) : 22 à 28 mmol/l ;
• SatO2 (saturation artérielle de l'hémoglobine en oxygène) : 95-100 % ;
La PaO2 et la PaCO2 dépendent aussi de la température centrale du sujet et de l'altitude (c'est-à-dire de la pression atmosphérique) à laquelle est réalisée le prélèvement (facteurs de correction à intégrer avant la mesure).
Revenir en haut Aller en bas
Fella Djari
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 22
Localisation : alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: sujet intéréssant   Sam 28 Mai - 8:55

Très bon sujet merci ilou  Razz
Revenir en haut Aller en bas
 
gazométrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EFR et GAZ DU SANG interogation!
» Actimétrie
» Exercice économétrie - régression non linéaire multiple
» L'idolâtrie
» Formules surfaces géométrie dans l'espace ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Forum généraux :: FAQ-
Sauter vers: