Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la grippe et la vaccination

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
loubna khecha
Supermoderateur
Supermoderateur


Nombre de messages : 28
Age : 23
Localisation : cheraga
Date d'inscription : 21/04/2016

MessageSujet: la grippe et la vaccination   Mer 25 Mai - 19:28

leurs symptômes persistent.
Renforcement de l'immunité
Durant la saison de la grippe, presque toutes les personnes sont exposées au virus, mais seulement certaines attrapent la grippe. Cela dépend de la réponse immunitaire de chacun. Le système immunitaire peut être renforcé grâce à certaines mesures :

Avoir une saine alimentation. Pour en savoir plus sur les habitudes alimentaires qui contribuent à prévenir la grippe, voir notre fiche Grippe, rhume et alimentation en 10 questions.
Réduire sa consommation d'alcool, de sucre et de caféine.
Faire de l'exercice régulièrement.
Dormir suffisamment.
Au besoin, trouver des moyens de réduire son niveau de stress.
Pour plus de détails, voir notre fiche Renforcer son système immunitaire.

Vaccination
Pour fournir une protection maximale, le vaccin contre la grippe doit être reçu avant l'hiver. Il est administré par injection intramusculaire. Les campagnes de vaccination ont habituellement lieu au début du mois de novembre. Les autorités médicales offrent la vaccination gratuite aux personnes qui sont plus à risque de contracter la grippe ou d’avoir des complications graves :

Les jeunes enfants âgés de 6 mois à 23 mois;
Les personnes atteintes de certaines maladies chroniques;
Les personnes de 60 ans et plus;
Les travailleurs de la santé.
Ce qu’il faut savoir

Le taux d’efficacité du vaccin contre la grippe est habituellement de 70 % à 90 %. Toutefois, il peut être moindre, certaines années, car la composition du vaccin change d’une année à l’autre. Lisez notre texte Le vaccin contre la grippe est-il efficace?
Le vaccin commence à être efficace 2 semaines après la vaccination.
La protection dure environ 6 mois.
Il est impossible de contracter la grippe en se faisant vacciner avec le vaccin administré par injection, car ce vaccin ne contient aucun virus vivant.
Le vaccin contre la grippe ne protège pas contre le rhume, ni contre la grippe aviaire. Ce vaccin protège uniquement contre les souches de virus qu’il contient et non contre les autres causes d’infection des sinus, des bronches ou des poumons.
Chez les personnes âgées, le vaccin contre l’influenza réduit le risque de complications liées à la grippe.
Tous les ans, des experts de différents pays se réunissent à Genève sous l’égide de l'Organisation mondiale de la Santé pour mettre au point le vaccin qui sera utilisé au cours des mois suivants, en fonction des souches les plus actives.

Vaccin sans aiguille

Les Canadiens âgés de 2 ans à 59 ans peuvent désormais recevoir un vaccin contre la grippe qui s’administre par vaporisation nasale. En effet, le FluMist® a été approuvé par Santé Canada en juin 201014. Il a l’avantage de ne pas nécessiter d’injection. En plus, il offre une protection contre un plus grand nombre de virus de l’influenza parce que le système immunitaire réagit plus fortement à ce vaccin.

Cependant, le vaccin nasal contre la grippe comporte plus de contre-indications que le vaccin administré par injection. C’est pourquoi, au Québec, il s’obtient seulement sur ordonnance. Sa composition est différente : il contient des virus vivants de la grippe. Ces virus ont été préalablement modifiés en laboratoire pour être moins virulents (ce sont des virus « atténués »). Cela signifie tout de même qu’il y a un risque (minime) d’avoir la grippe après l’avoir reçu. Ce vaccin ne convient ni aux personnes âgées, ni à celles ayant un système immunitaire affaibli (en raison, par exemple, d’un traitement contre le cancer ou du sida). De plus, il est contre-indiqué aux enfants atteints d’asthme, car l’administration du vaccin par le nez peut en exacerber les symptômes.

Médicaments antiviraux
En période d’épidémie, des médicaments peuvent être administrés pour prévenir la grippe chez les individus à risque. Voir la section Traitements médicaux.
Revenir en haut Aller en bas
 
la grippe et la vaccination
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vaccination antitétanique, pertinente ?
» Vaccination contre H1N1 et troubles neurologiques ...et auto-immuns!
» vaccin contre la grippe A et narcolepsie
» VACCINATION (grippe)
» Grippe A : les suites de l'affaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Forum généraux :: Présentation des membre-
Sauter vers: