Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'électrocardiographie ecg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haddad meriem
Supermoderateur
Supermoderateur


Nombre de messages : 80
Age : 20
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Re: L'électrocardiographie ecg   Lun 16 Mai - 18:14


Haddad meriem a écrit:

Définition<br>
L'électrocardiographie ou E.C.G. correspond à l&apos;enregistrement de l&apos;activité électrique qui traverse le cœur, via des électrodes cutanées positionnées dans les différents points du corps.<br>

    On appelle électrocardiogramme le tracé de l&apos;activité électrique.<br>



Indications>
>
En cas de douleur thoracique.
Etablir un diagnostic.<b
En cas d&apos;urgence.
Lors d&apos;un bilan pré-opératoire.<br>
Surveillance cardiaque.
<br>
Réalisation d&apos;une électrocardiographie<br>
<br>
Prévenir le patient. Lui informer que c’est un soin non douloureux, lui demander de rester calme et détendu pendant l’enregistrement pour éviter les artefacts et un enregistrement de mauvaise qualité.<br>
Installer le patient en décubitus dorsal, torse nu, les bras allongés le long du corps.<br>
Enlever tout objet métallique (montre, bijoux), éloigner tout objet touchant le lit et débrancher le lit s’il s’agit d’un lit électrique afin d’éviter les parasites.<br>
Vérifier l’état cutané, si besoin laver la peau et bien la sécher, et couper les poils au ras de la peau pour permettre une meilleure adhésion des électrodes.<br>
Placer les électrodes :<br>
dérivations standards : recueillies grâce aux électrodes posées sur les quatre membres selon le code couleur :<br>
rouge : bras ou épaule droit.<br>
noir : jambe ou aine droit<br>
jaune : bras ou épaule gauche.<br>
vert : jambe ou aine gauche.<br>
dérivations précordiales : recueillies grâce aux électrodes posées sur le thorax selon une position précise :<br>
V1 (rouge) : 4e espace intercostal droit, au  bord du sternum.<br>
V2 (jaune) : 4e espace intercostal gauche, au bord du sternum.<br>
V3 (vert): entre V2 et V4.<br>
V4 (brun) : 5e espace intercostal gauche, sur la ligne médioclaviculaire.<br>
V5 (noir) : entre V4 et V6.<br>
V6 (mauve) : 5e espace intercostal gauche, sur la ligne axillaire moyenne, à hauteur de V4.


Effectuer les réglages de l&apos;électrocardiographe : calibrage (1cm/mV), vitesse de déroulement du papier (25 mm/s).<br>
Demander au patient de ne plus bouger et de respirer superficiellement.<br>
Enregistrer.<br>
Noter sur l&apos;électrocardiogramme : le nom et prénom du patient, sa date de naissance, la date et l&apos;heure de l&apos;enregistrement.<
Transmettre au médecin l&apos;enregistrement.<
Risques et complications<
<
Stress du patient : bien le rassurer, examen pouvant être impressionnant mais non douloureux.<
Tracé parasité : vérifier les branchements et recommencer.<
Surveillances et évaluations<
<
    Quand il est normal, l&apos;ECG est dit à rythme sinusal, il présente différentes périodes électriques.<
<
<
<
L&apos;onde P<
<br>
Dépolarisation des oreillettes (systole auriculaire = contraction des oreillettes) : onde de dépolarisation s&apos;étendant du noeud sinusal à travers les oreillettes : traduit l&apos;activité du nœud de Keith et Flack.<br>
Habituellement de 0.08 à 0.1 seconde.<br>
L&apos;espace PR ou espace PQ<br>
<br>
Temps de conduction auriculo-ventriculaire.<br>
Habituellement entre 0,12 et 0,20 seconde.<br>
Le complexe QRS<br>
<br>
Dépolarisation des ventricules (systole ventriculaire = contraction des ventricules) :<br>
Normalement entre 0.06 et 0.1 seconde.<br>
Cette durée très courte indique que la dépolarisation ventriculaire apparaît normalement très rapidement.<br>
Si la durée du complexe QRS est prolongée (plus d&apos;un dixième de seconde) alors la conduction est altérée à l&apos;intérieur des ventricules.<br>
Repolarisation des oreillettes (diastole auriculaire = relâchement des oreillettes) : se produit pendant la dépolarisation ventriculaire.<br>
 Pas d&apos;onde visible puisque comme l&apos;onde de repolarisation des oreillettes est relativement faible en amplitude, elle est masquée par le complexe QRS généré par les ventricules.<br>
Le segment ST<br>
<br>
Temps de repolarisation complète des ventricules<br>
L&apos;onde T<br>
<br>
Repolarisation des ventricules (diastole ventriculaire = relâchement des ventricules).<br>
Plus longue en durée que la dépolarisation (la vitesse de conduction de l&apos;onde de repolarisation est plus faible que celle de l&apos;onde de dépolarisation).<br>
Revenir en haut Aller en bas
Haddad meriem
Supermoderateur
Supermoderateur


Nombre de messages : 80
Age : 20
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: L'électrocardiographie ecg   Lun 16 Mai - 18:11


Définition<br>
L'électrocardiographie ou E.C.G. correspond à l&apos;enregistrement de l&apos;activité électrique qui traverse le cœur, via des électrodes cutanées positionnées dans les différents points du corps.<br>

    On appelle électrocardiogramme le tracé de l&apos;activité électrique.<br>



Indications>
>
En cas de douleur thoracique.
Etablir un diagnostic.<b
En cas d&apos;urgence.
Lors d&apos;un bilan pré-opératoire.<br>
Surveillance cardiaque.
<br>
Réalisation d&apos;une électrocardiographie<br>
<br>
Prévenir le patient. Lui informer que c’est un soin non douloureux, lui demander de rester calme et détendu pendant l’enregistrement pour éviter les artefacts et un enregistrement de mauvaise qualité.<br>
Installer le patient en décubitus dorsal, torse nu, les bras allongés le long du corps.<br>
Enlever tout objet métallique (montre, bijoux), éloigner tout objet touchant le lit et débrancher le lit s’il s’agit d’un lit électrique afin d’éviter les parasites.<br>
Vérifier l’état cutané, si besoin laver la peau et bien la sécher, et couper les poils au ras de la peau pour permettre une meilleure adhésion des électrodes.<br>
Placer les électrodes :<br>
dérivations standards : recueillies grâce aux électrodes posées sur les quatre membres selon le code couleur :<br>
rouge : bras ou épaule droit.<br>
noir : jambe ou aine droit<br>
jaune : bras ou épaule gauche.<br>
vert : jambe ou aine gauche.<br>
dérivations précordiales : recueillies grâce aux électrodes posées sur le thorax selon une position précise :<br>
V1 (rouge) : 4e espace intercostal droit, au  bord du sternum.<br>
V2 (jaune) : 4e espace intercostal gauche, au bord du sternum.<br>
V3 (vert): entre V2 et V4.<br>
V4 (brun) : 5e espace intercostal gauche, sur la ligne médioclaviculaire.<br>
V5 (noir) : entre V4 et V6.<br>
V6 (mauve) : 5e espace intercostal gauche, sur la ligne axillaire moyenne, à hauteur de V4.


Effectuer les réglages de l&apos;électrocardiographe : calibrage (1cm/mV), vitesse de déroulement du papier (25 mm/s).<br>
Demander au patient de ne plus bouger et de respirer superficiellement.<br>
Enregistrer.<br>
Noter sur l&apos;électrocardiogramme : le nom et prénom du patient, sa date de naissance, la date et l&apos;heure de l&apos;enregistrement.<
Transmettre au médecin l&apos;enregistrement.<
Risques et complications<
<
Stress du patient : bien le rassurer, examen pouvant être impressionnant mais non douloureux.<
Tracé parasité : vérifier les branchements et recommencer.<
Surveillances et évaluations<
<
    Quand il est normal, l&apos;ECG est dit à rythme sinusal, il présente différentes périodes électriques.<
<
<
<
L&apos;onde P<
<br>
Dépolarisation des oreillettes (systole auriculaire = contraction des oreillettes) : onde de dépolarisation s&apos;étendant du noeud sinusal à travers les oreillettes : traduit l&apos;activité du nœud de Keith et Flack.<br>
Habituellement de 0.08 à 0.1 seconde.<br>
L&apos;espace PR ou espace PQ<br>
<br>
Temps de conduction auriculo-ventriculaire.<br>
Habituellement entre 0,12 et 0,20 seconde.<br>
Le complexe QRS<br>
<br>
Dépolarisation des ventricules (systole ventriculaire = contraction des ventricules) :<br>
Normalement entre 0.06 et 0.1 seconde.<br>
Cette durée très courte indique que la dépolarisation ventriculaire apparaît normalement très rapidement.<br>
Si la durée du complexe QRS est prolongée (plus d&apos;un dixième de seconde) alors la conduction est altérée à l&apos;intérieur des ventricules.<br>
Repolarisation des oreillettes (diastole auriculaire = relâchement des oreillettes) : se produit pendant la dépolarisation ventriculaire.<br>
 Pas d&apos;onde visible puisque comme l&apos;onde de repolarisation des oreillettes est relativement faible en amplitude, elle est masquée par le complexe QRS généré par les ventricules.<br>
Le segment ST<br>
<br>
Temps de repolarisation complète des ventricules<br>
L&apos;onde T<br>
<br>
Repolarisation des ventricules (diastole ventriculaire = relâchement des ventricules).<br>
Plus longue en durée que la dépolarisation (la vitesse de conduction de l&apos;onde de repolarisation est plus faible que celle de l&apos;onde de dépolarisation).<br>
Revenir en haut Aller en bas
 
L'électrocardiographie ecg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: soins infirmier-
Sauter vers: