Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment choisir un matelas anti escarres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haddad meriem
Supermoderateur
Supermoderateur


Nombre de messages : 80
Age : 20
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Comment choisir un matelas anti escarres   Dim 15 Mai - 21:00

COMMENT CHOISIR UN MATELAS ANTI-ESCARRES ?<bCOMMENT CHOISIR UN MATELAS ANTI-ESCARRES ?<br>
<br>

Quels sont vos besoins ?<br>
<br>
Après un accident, une maladie grave et une hospitalisation de longue durée, le besoin d’un matelas anti-escarre est indispensable. Il existe trois classes de matelas anti-escarres pour répondre aux besoins de chacun :<br>
<br>
Matelas simples classe 0 : pour les patients ne présentant pas de facteur d’altération de l’état général, une situation d’alitement de quelques jours. Pour les patients se mobilisant seuls sans problème, risque d’escarre faible à nul.<br>
Pour les patients présentant un risque d’escarre évalué à un score inférieur ou égal à 14 sur l’échelle de Norton ou ayant un  risque équivalent évalué par une autre échelle validée.<br>
<br>
Matelas de classe I : pour les patients présentant un risque d’escarre faible à moyen ou alité de 10 à 15 heures par jour qui se mobilisent seuls avec difficulté, sans trouble neurologique important, sans artériopathie. Pour les patients ayant un état général bon à moyen.<br>
<br>
Matelas de classe II : pour les patients présentant un risque d’escarre moyen à élevé ou alités plus de 15 heures par jour.<br>
 <br>
Pour déterminer le stade d’escarre et donc la classe de matelas anti-escarre, il existe différentes échelles d’évaluation du risque d’escarre. L&apos;échelle de Norton est une échelle de référence en gériatrie.<br>
Un &quot;score&quot; inférieur ou égal à 14 présente une situation à risque et rend nécessaire la mise en place d&apos;un dispositif médical de prévention.<br>
Plus ce &quot;score&quot; est faible, plus le risque est élevé.<br>
    <br>
                     <br>
 <br>
<br>
Suite à cette évaluation, plusieurs solutions sont proposées en fonction du risque évalué :<br>
Il existe deux types de solutions : soit pour prévenir des escarres, soit pour soulager les pressions.<br>
 <br>
•    Les supports de prévention des escarres :<br>
Pour un patient couché : les matelas anti-escarres (en mousse, à air, à eau, en gel)<br>
Pour un patient assis : les coussins anti-escarres (en mousse)<br>
   <br>
                                                                     <br>
   Coussin anti-escarres Dosseret                                          Coussin Elastil Mousse avec housse<br>
 <br>
 <br>
•    Les supports pour soulager les pressions :<br>
Ils permettent de répartir le poids du patient sur une plus grande surface et donc diminuer la pression en chaque point sans écrasement des tissus et surpression au niveau des zones critiques.<br>
Il s’agit de matelas, surmatelas, coussins de calage et de positionnement, oreillers anatomiques…<br>
 <br>
                                                                                              <br>
Le rouleau de calage 30x10 -                                              Rouleau de calage <br>
 <br>
 <br>
Comment choisir le produit adapté à mon niveau de risque d’escarre ou à mon degré de sévérité d’escarre ?<br>
<br>
 <br>
Risque d’escarres              Type de matelas                       Modèles proposés<br>
Faible à moyen                   Mousse polyuréthane                  Matelas &quot;gaufriers&quot;<br>
                                                                                  <br>
 <br>
             Matelas anti-escarres combi visco<br>
                                                                                <br>
 <br>
                                                                       Matelas anti-escarres à air<br>
                                                                                <br>
 <br>
<br>
Nous attirons votre attention sur le fait que ce type d’évaluation ne doit être fait que par le personnel soignant. Il pourrait être dangereux de choisir seul son matelas anti-escarres car l’avis du médecin et du personnel soignant est primordial pour le choix d’un matériel aussi important : il s’agit de la santé et du bien être de l’utilisateur.<br>
 <br>
Quel est votre budget ?<br>
<br>
Si vous recherchez un matelas anti-escarre avec une structure de type gaufrier, il faut compter environ 190 €.<br>
S’il s’agit d’un matelas anti-escarres avec plots amovibles pour adapter en fonction des portances, comptez environ 315 €.<br>
<br>
r>
<br>
Quels sont vos besoins ?<br>
<br>
Après un accident, une maladie grave et une hospitalisation de longue durée, le besoin d’un matelas anti-escarre est indispensable. Il existe trois classes de matelas anti-escarres pour répondre aux besoins de chacun :<br>
<br>
Matelas simples classe 0 : pour les patients ne présentant pas de facteur d’altération de l’état général, une situation d’alitement de quelques jours. Pour les patients se mobilisant seuls sans problème, risque d’escarre faible à nul.<br>
Pour les patients présentant un risque d’escarre évalué à un score inférieur ou égal à 14 sur l’échelle de Norton ou ayant un  risque équivalent évalué par une autre échelle validée.<br>
<br>
Matelas de classe I : pour les patients présentant un risque d’escarre faible à moyen ou alité de 10 à 15 heures par jour qui se mobilisent seuls avec difficulté, sans trouble neurologique important, sans artériopathie. Pour les patients ayant un état général bon à moyen.<br>
<br>
Matelas de classe II : pour les patients présentant un risque d’escarre moyen à élevé ou alités plus de 15 heures par jour.<br>
 <br>
Pour déterminer le stade d’escarre et donc la classe de matelas anti-escarre, il existe différentes échelles d’évaluation du risque d’escarre. L&apos;échelle de Norton est une échelle de référence en gériatrie.<br>
Un &quot;score&quot; inférieur ou égal à 14 présente une situation à risque et rend nécessaire la mise en place d&apos;un dispositif médical de prévention.<br>
Plus ce &quot;score&quot; est faible, plus le risque est élevé.<br>
    <br>
                     <br>
 <br>
<br>
Suite à cette évaluation, plusieurs solutions sont proposées en fonction du risque évalué :<br>
Il existe deux types de solutions : soit pour prévenir des escarres, soit pour soulager les pressions.<br>
 <br>
•    Les supports de prévention des escarres :<br>
Pour un patient couché : les matelas anti-escarres (en mousse, à air, à eau, en gel)<br>
Pour un patient assis : les coussins anti-escarres (en mousse)<br>
   <br>
                                                                     <br>
   Coussin anti-escarres Dosseret                                          Coussin Elastil Mousse avec housse<br>
 <br>
 <br>
•    Les supports pour soulager les pressions :<br>
Ils permettent de répartir le poids du patient sur une plus grande surface et donc diminuer la pression en chaque point sans écrasement des tissus et surpression au niveau des zones critiques.<br>
Il s’agit de matelas, surmatelas, coussins de calage et de positionnement, oreillers anatomiques…<br>
 <br>
                                                                                              <br>
Le rouleau de calage 30x10 -                                              Rouleau de calage <br>
 <br>
 <br>
Comment choisir le produit adapté à mon niveau de risque d’escarre ou à mon degré de sévérité d’escarre ?<br>
<br>
 <br>
Risque d’escarres              Type de matelas                       Modèles proposés<br>
Faible à moyen                   Mousse polyuréthane                  Matelas &quot;gaufriers&quot;<br>
                                                                                  <br>
 <br>
             Matelas anti-escarres combi visco<br>
                                                                                <br>
 <br>
                                                                       Matelas anti-escarres à air<br>
                                                                                <br>
 <br>
<br>
Nous attirons votre attention sur le fait que ce type d’évaluation ne doit être fait que par le personnel soignant. Il pourrait être dangereux de choisir seul son matelas anti-escarres car l’avis du médecin et du personnel soignant est primordial pour le choix d’un matériel aussi important : il s’agit de la santé et du bien être de l’utilisateur.<br>
 <br>
Quel est votre budget ?<br>
<br>
Si vous recherchez un matelas anti-escarre avec une structure de type gaufrier, il faut compter environ 190 €.<br>
S’il s’agit d’un matelas anti-escarres avec plots amovibles pour adapter en fonction des portances, comptez environ 315 €.<br>
<br>
Revenir en haut Aller en bas
 
Comment choisir un matelas anti escarres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment choisir entre 2 stages
» Radiesthésie "comment choisir son pendule".
» pointeur laser pour pointer l'etoile,mais comment choisir
» Comment choisir un tarot ou un oracle.
» Comment choisir ses matériaux de construction. Saint Matthieu 7, 21.24-27

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: soins infirmier-
Sauter vers: