Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les formes d'administration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fella Djari
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 22
Localisation : alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Les formes d'administration   Mar 26 Avr - 5:42

Les formes d'administration :
La voie orale
La voie parentérale
La voie transmuqueuse
La voie percutanée
La voie pulmonaire




La voie orale
    La voie orale, aussi appelé per os, est la voie d'administration la plus simple et la plus utilisée.
    Le médicament absorbé par l'appareil digestif, est transformé dans le foie, puis passe dans la circulation sanguine  pour arriver vers les organes où il exerce son action.
Avantages

  • Administration facile.
  • Coût faible.



Inconvénients

  • Risque d'altération par les sucs digestifs.
  • Risque de dégradation du foie : hépatotoxicité.
  • Irritation du tube digestif.
  • Impossibilité d'administration si trouble de la déglutition.
  • Délai avant l'apparition de l'effet.


La voie parentérale
    La voie parentérale est l'administration la plus directe car elle évite le passage par le tube digestif.
Les voies d'administration parentérale
La voie intraveineuse

  • Injection en intraveineux directe ou en perfusion directe.
  • Voie d'urgence.
  • Rapidité des effets d'actions.
  • Précision et contrôle de la posologie.


La voie sous-cutanée

  • Administration par une injection sous la peau au niveau de l'abdomen, de l'épaule ou de la cuisse.
  • Médicaments en solution aqueuse.
  • Effet retardé et progressif.


La voie intramusculaire

  • Administration par une injection dans le quadrant supéro-externe de la fesse ou dans le muscle deltoïde.
  • Médicaments en solution aqueuse ou en suspensions huileuses.
  • Effet retardé et progressif.


Avantages

  • Rapidité de l'effet, surtout par voie intraveineuse.
  • Pas de destruction par les sucs digestifs et arrivée directe dans le sang sans passer initialement par le foie.


Inconvénients

  • Administration uniquement par une infirmière ou un médecin, sauf chez le patient diabétique pour l'injection d'insuline.
  • Risque de surdosage plus important que pour la voie orale.
  • Administration parfois douloureuse.
  • Risques infectieux liés à l'injection.


La voie transmuqueuse
    La voie transmuqueuse permet une action localisée du médicament ou passage dans la circulation générale.
La voie sublinguale

  • Médicament à laisser fondre, généralement sous la langue.
  • Pénétration directe du médicament dans la circulation sans passer par le foie.
  • Action rapide.


La voie rectale

  • Suppositoires, lavements, pommades.
  • Soit effet local, soit passage dans la circulation et effet général.


La voie vaginale

  • Ovules, comprimés, capsules.
  • Action locale sur la muqueuse vaginale.


La voie nasale

  • Solutions en spray, poudres, pommades.
  • Action locale pour les infections otho-rhino-laryngologique.


La voie oculaire

  • Collyres, pommades, inserts.
  • Action locale.


La voie percutanée

  • Pommades, lotions, crèmes, timbres, patch.
  • Action locale ou générale si le produit traverse la barrière cutanée et pénètre dans la circulation sanguine.
  • Libération progressive et longue durée d'action.


La voie pulmonaire

  • Aérosols.
  • Effet local ou général après passage dans la circulation (effet rapide).
Revenir en haut Aller en bas
 
Les formes d'administration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Formes d'écu] Les Blasons d'enfants.
» Poids ou formes ?
» EAD Ecole d’Administration et Direction des Affaires
» [résolu]Formes noires flottantes
» Les différentes formes de divorces

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: soins infirmier-
Sauter vers: