Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'hémogramme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haddad meriem
Supermoderateur
Supermoderateur


Nombre de messages : 80
Age : 21
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: L'hémogramme   Sam 14 Mai - 6:48


Hémogramme et Numération de la Formule Sanguine (NFS)
  
Analyses médicales
Greffe de moelle osseuse
Manquez-vous de fer ?
Maladies infectieuses
Tout savoir sur l&apos;hémophilie<br>Hémogramme et Numération de la Formule Sanguine (NFS)<br>
   <br>
VOIR AUSSI<br>
Analyses médicales<br>
Greffe de moelle osseuse<br>
Manquez-vous de fer ?<br>
Maladies infectieuses<br>
Tout savoir sur l&apos;hémophilie<br>
Les maladies du sang<br>
L&apos;Hémogramme ou numération Formule Sanguine (NFS) est un examen essentiel pour apprécier un éventuel dysfonctionnement de la moelle osseuse ou des perturbations dites &quot;périphériques&quot;. Il apporte des renseignements sur les organes hématopoïétiques, sur les lignées sanguines, sur les processus de défense et sur l&apos;hémostase. Il permet de révéler un grand nombre de pathologies : anémies, augmentation des globules blancs en réponse à une attaque de l&apos;organisme, problème de coagulation et consommation des plaquettes…<br>
<br>
<br>
Qu&apos;est-ce que l&apos;hémogramme ?<br>
<br>
 L&apos;hémogramme, ou hématogramme, est une étude quantitative et qualitative des différents éléments cellulaires du sang : les globules blancs (ou leucocytes), les globules rouges (ou hématies) et les plaquettes sanguines. Il est souvent associé à la Numération de la Formule Sanguine qui est, elle, la partie qualitative (et non quantitative) de l&apos;hémogramme. <br>
Certains paramètres liés à ces éléments sont mesurés (taux d&apos; hémoglobine, volume globulaire moyen = VGM) et d&apos;autres sont calculés (hématocrite, teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine = TCMH, concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine = CCMH). D&apos;autres indices (Indice de distribution des globules rouges ou des plaquettes) peuvent également être calculés par les automates de numération.<br>
<br>
Technique de l&apos;hémogramme<br>
<br>
L&apos;hémogramme permet de contrôler la baisse ou la hausse du VGM qui dans le premier cas traduirait différentes sortes d&apos;anémies (hypochrome hyposidérémique, hypochrome hypersidérémique, hémolytiques, constitutionnelle) ou, dans le second cas, une macrocytose ou une mégaloblastose.<br>
<br>
Une baisse de la TCMH évoque une microcytose alors qu&apos;une hausse traduit une macrocytose.<br>
<br>
Enfin, une CCMH en baisse évoque une anémie hypochrome liée à une perturbation du métabolisme du fer tandis qu&apos;une hausse évoque une erreur de mesure de l&apos; hématocrite (Ht) ou de l&apos;hémoglobine (Hb) ou encore un surdosage de l&apos;Hb lié à une modification de la viscosité sanguine ou du taux de protéines.<br>
<br>
Comment se déroule le prélèvement ?<br>
<br>
Le prélèvement se fait à partir de sang veineux, en général au pli du coude. Le tube de sang contient un anticoagulant. <br>
Il n&apos;y a pas besoin d&apos;être à jeun pour un hémogramme. Pas de de précaution particulière à observer.
Les maladies du sang<br>
L&apos;Hémogramme ou numération Formule Sanguine (NFS) est un examen essentiel pour apprécier un éventuel dysfonctionnement de la moelle osseuse ou des perturbations dites &quot;périphériques&quot;. Il apporte des renseignements sur les organes hématopoïétiques, sur les lignées sanguines, sur les processus de défense et sur l&apos;hémostase. Il permet de révéler un grand nombre de pathologies : anémies, augmentation des globules blancs en réponse à une attaque de l&apos;organisme, problème de coagulation et consommation des plaquettes…<br>
<br>
<br>
Qu&apos;est-ce que l&apos;hémogramme ?<br>
<br>
 L&apos;hémogramme, ou hématogramme, est une étude quantitative et qualitative des différents éléments cellulaires du sang : les globules blancs (ou leucocytes), les globules rouges (ou hématies) et les plaquettes sanguines. Il est souvent associé à la Numération de la Formule Sanguine qui est, elle, la partie qualitative (et non quantitative) de l&apos;hémogramme. <br>
Certains paramètres liés à ces éléments sont mesurés (taux d&apos; hémoglobine, volume globulaire moyen = VGM) et d&apos;autres sont calculés (hématocrite, teneur corpusculaire moyenne en hémoglobine = TCMH, concentration corpusculaire moyenne en hémoglobine = CCMH). D&apos;autres indices (Indice de distribution des globules rouges ou des plaquettes) peuvent également être calculés par les automates de numération.<br>
<br>
Technique de l&apos;hémogramme<br>
<br>
L&apos;hémogramme permet de contrôler la baisse ou la hausse du VGM qui dans le premier cas traduirait différentes sortes d&apos;anémies (hypochrome hyposidérémique, hypochrome hypersidérémique, hémolytiques, constitutionnelle) ou, dans le second cas, une macrocytose ou une mégaloblastose.<br>
<br>
Une baisse de la TCMH évoque une microcytose alors qu&apos;une hausse traduit une macrocytose.<br>
<br>
Enfin, une CCMH en baisse évoque une anémie hypochrome liée à une perturbation du métabolisme du fer tandis qu&apos;une hausse évoque une erreur de mesure de l&apos; hématocrite (Ht) ou de l&apos;hémoglobine (Hb) ou encore un surdosage de l&apos;Hb lié à une modification de la viscosité sanguine ou du taux de protéines.<br>
<br>
Comment se déroule le prélèvement ?<br>
<br>
Le prélèvement se fait à partir de sang veineux, en général au pli du coude. Le tube de sang contient un anticoagulant. <br>
Il n&apos;y a pas besoin d&apos;être à jeun pour un hémogramme. Pas de de précaution particulière à observer.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'hémogramme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujets d'examens (Hémobiologie).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: soins infirmier-
Sauter vers: