Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'histoire de la microscopie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bouricha yasmine
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 20
Localisation : bouzareah
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: l'histoire de la microscopie    Mer 4 Mai - 19:11

La plus ancienne lentille de verre poli a été datée du XII ème siècle AV JC. Cette lentille a été retrouvée à Ninive, ancienne Assyrie, au Kurdistan.
Plus proche de nous, dans l'antiquité, les écrits romains mentionnent des moyens grossissant tels que boules de verre remplies d'eau ou bien des émeraudes taillées en lentille concave. Depuis de nombreux siècles, la curiosité des hommes les a poussés à observer le monde de l'infiniment petit.

La première utilisation scientifique concrète des lentilles est apparue au XVII ème siècle. Jusqu'à cette période, nous pouvons considérer qu'elles étaient destinées à corriger la vue.

Dès lors, les scientifiques convergent vers la recherche microscopique. Personne ne peut revendiquer la paternité de cette invention. En effet plusieurs modèles de microscopes sont apparus à la même période. Ils avaient néanmoins un point commun, leur médiocrité optique. Mais c'était déjà une énorme qualité aux vues des observations réalisées par Antoni Van Leeuwenhoek et Robert Hooke.

En 1665, Robert Hooke publia dans Micrographia des dessins de ses observations représentant des poux, cellule végétales et autres champignons. Grâce au microscope, Robert Hooke démontra la circulation du poison urticant de l'ortie vers un sujet : son doigt ! Leeuwenhoek quant à lui utilisait un microscope rudimentaire construit de ses mains. Il fut le premier à décrire les bactéries. Ses observations des bactéries de la cavité buccale, il les appela "levende dierkens", animalcules vivants.

Le pouvoir grossissant des microscopes optiques est lié à l'utilisation de plusieurs lentilles. Le premier microscope composé fait son apparition vers 1650, il est équipé de plusieurs lentilles biconvexes. Les lentilles employées à la réalisation de ces microscopes présentaient toutes des défauts d' aberration chromatique entourant les bords de l'image. Ces aberrations étaient dues à la décomposition de la lumière par les lentilles à la manière des lentilles en matière plastique qui équipent les microscopes jouets de nos jours.

La plupart des scientifiques rejetèrent le microscope composé et réutilisèrent le microscope à lentille simple. Ce microscope offrait des grossissements moins importants, mais possédaient une qualité d'image plus nette.

Au milieu du XVIII ème siècle, le Britannique John Dollond, corrigea le défaut d'aberration chromatique des microscopes composés. L'oculaire de Dollond, est un oculaire négatif constituée de deux lentilles plan-convexes. Depuis cette époque, le microscope optique est similaire à ceux que nous connaissons aujourd'hui. A ce jour, bon nombre d'améliorations on contribué à perfectionner cet instrument, tant en matière optique que mécanique. La réalisation la plus marquante ce situe dans le domaine de la lumière, à tel point que les différents types de microscopes optiques se distinguent par leur éclairage.

Depuis sa découverte, le microscope a connu bien des améliorations. Il est passé d'une puissance de grossissement de 200 à 1500 fois en moyenne. La plupart des observations courantes se font entre 200 et 400 fois la taille nominale de l'objet observé.

Plus de quarante modèles de microscopes optiques sont disponibles sur le marché. Il n'est pas nécessaire d'acquérir un modèle Trinoculaire haut de gamme pour réaliser des observations courantes. Un microscope équipé d'une tête monoculaire peut suffir à tout amateur désireux de découvrir le monde de l'infiniment petit.

Dans les années cinquante sont apparus les premiers modèles de microscopes électroniques. Ces appareils ont révolutionné le monde de l'observation microscopique. Ces outils sont destinés à l'usage scientifique ( pouvant atteindre plusieurs millions de francs). Ils ont ouvert de nouvelles portes en matière de microbiologie. Ce système à également bénéficié de quelques améliorations notables, lui permettant entre autres l'observation de sujets vivants à de grossissement fabuleux, près de 30.000 fois. Il s'agit des Microscopes Électroniques à Balayage. Ces systèmes permettent de descendre à une observation de l'ordre de l'atome !

Le microscope électronique n'étant pas l' outil généralisé dans le domaine de la microscopie traditionnelle, les microscopes optiques restent l'outil de référence en matière d'enseignement, examens de laboratoire, et bien sur, l'outil idéal de l'amateur.
Revenir en haut Aller en bas
 
l'histoire de la microscopie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Espace des étudiant infirmier :: Cour et support théorique :: SEMESTRE 2 :: Microbiologie / Parasitologie / Immunologie-
Sauter vers: