Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hépatites(A.B.C.toxique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chaimaa Miloudi
Supermoderateur
Supermoderateur


Nombre de messages : 43
Age : 72
Localisation : Alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Hépatites(A.B.C.toxique)   Jeu 16 Juin - 17:58

L’hépatite est une inflammation du foie, le plus souvent causée par une infection à un virus, mais parfois par l’alcoolisme, ou par une intoxication par un médicament ou par un produit chimique.

Les symptômes varient beaucoup d’une personne à l’autre et dépendent de la cause de l’hépatite. Certains types d’hépatite provoquent carrément la destruction d’une partie du foie.

La majorité des hépatites se résorbent spontanément, sans laisser de séquelles. Parfois, la maladie persiste plusieurs mois. Quand elle dure plus de 6 mois, elle est considérée comme chronique. Lorsque le foie est gravement atteint, une greffe de cet organe peut être la seule solution.

Types
Les hépatites se regroupent en 2 grandes catégories :

les hépatites virales, causées par une infection à un virus. Dans les pays développés, les virus de l’hépatite A, B et C engendrent environ 90 % des cas d’hépatite aiguë. Les virus de l’hépatite D, E et G sont aussi responsables d’hépatites.
les hépatites non virales, principalement provoquées par l’ingestion de produits toxiques pour le foie (de l’alcool, des produits chimiques toxiques, etc.). Les hépatites non virales peuvent aussi être le résultat de maladies atteignant le foie, comme la stéatose hépatique (« foie gras ») et l’hépatite auto-immune (une hépatite inflammatoire chronique d’origine obscure, qui se caractérise par la production d’auto-anticorps).
Recevez tous les conseils et solutions santé    
Inscrivez-vous avec votre email
OK   ou  
ACCUEIL QUI SOMMES-NOUS ? CONTACTEZ-NOUS DE A À Z SE CONNECTER16 juin 2016
Accueil passeportsanté.net

Maladies
Analyses
Symptômes
Santé naturelle

 Les symptômes de l’hépatite de l'hépatites (A, B, C, toxique)
Accueil > L'hépatites (A, B, C, toxique)
hepatites_pm
Sommaire
L’hépatite : qu’est-ce que c’est?
Symptômes de l’hépatite
Personnes à risque
Facteurs de risque
Prévention de l’hépatite
Traitements médicaux de l’hépatite
L’opinion de notre médecin
Approches complémentaires
Sites d’intérêt
Références
Les hépatites ne sont pas forcément trahies par les divers symptômes mentionnés plus bas. Dans bien des cas, la maladie demeure silencieuse pendant des années ou se manifeste simplement par un syndrome grippal (fièvre, douleurs musculaires, fatigue, maux de tête). Elle risque alors d’avoir causé des ravages parfois sérieux.

Symptômes typiques de l’hépatite aiguë
De la fièvre ou des sueurs en fin de journée.
Une perte d’appétit et un amaigrissement.
Des nausées.
Des malaises abdominaux (surtout du côté droit).
Une jaunisse (peau et cornée jaunies).
Une urine foncée (de la couleur du thé).
Symptômes de l’hépatite fulminante
Des taches rouges sur la peau, signes d’hémorragies, et des saignements de nez.
Une confusion mentale allant parfois jusqu’au coma.
Note. En cas de cirrhose, on observe un gonflement du ventre et des jambes (causé par de la rétention d’eau), une confusion, des saignements faciles et une perte de la masse musculaire.
Hépatite A
Normalement, le corps arrive à combattre le virus de l’hépatite A. Cette maladie ne requiert donc pas de traitements médicaux particuliers, mais le repos et une bonne alimentation sont indiqués. Les symptômes disparaissent au bout de 4 à 6 semaines.

Hépatite B
Dans la grande majorité des cas (95 %), l’infection au virus de l’hépatite B guérit spontanément et aucun traitement pharmacologique n’est nécessaire. Les recommandations sont alors les mêmes que pour l’hépatite A : repos et alimentation saine.

Lorsque l’infection persiste au-delà de 6 mois, cela signifie que l’organisme n’arrive pas à éliminer le virus. Il a alors besoin d’aide. Dans ce cas, plusieurs médicaments peuvent être utilisés.

L’interféron alpha et l’interféron à action prolongée. L’interféron est une substance naturellement produite par le corps humain; on sait qu’il entrave la reproduction d’un virus après l’infection. Il agit en augmentant l’activité immune du corps contre le virus de l’hépatite B. Ces médicaments doivent être administrés par injection tous les jours (interféron alpha) ou une fois par semaine (interféron à action prolongée), durant 4 mois.

Les antiviraux (telbivudine, entecavir, adéfovir, lamivudine) agissent directement contre le virus de l’hépatite B. Des études cliniques ont montré qu’ils pouvaient aider à contrôler l’évolution de la maladie en supprimant la reproduction du virus dans le foie de la plupart des patients traités. Ils se prennent par voie orale, une fois par jour. Ils sont habituellement bien tolérés.
Hépatite C
Les médicaments les plus connus visant à traiter cette affection sont l’interféron à action prolongée associé à la ribavirine. Ils permettent généralement d’éliminer le virus en 24 à 48 semaines, et ils sont efficaces dans 30 % à 50 % des cas, selon l’Organisation mondiale de la Santé4.

Hépatite toxique
Dans le cas des hépatites médicamenteuses, l’arrêt de la prise des médicaments en cause est une obligation : leur réintroduction peut être gravissime. On doit aussi éviter toute exposition au produit toxique en cause, s’il y a lieu. Habituellement, ces mesures permettent au malade de retrouver la santé en quelques semaines.

En cas d’aggravation
Dans les cas les plus graves et si cela est possible, on devra procéder à une ablation partielle ou à une transplantation du foie.
Revenir en haut Aller en bas
 
Hépatites(A.B.C.toxique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le poisson devenu toxique.
» Météorite toxique...?
» la belladone [toxique]
» Maison toxique
» Chine: Le monstrueux nuage toxique vu par satellite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Forum généraux :: Présentation des membre-
Sauter vers: