Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'allaitement maternel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guermit sarah
Supermoderateur
Supermoderateur


Nombre de messages : 21
Age : 23
Localisation : zeralda
Date d'inscription : 20/04/2016

MessageSujet: l'allaitement maternel   Dim 5 Juin - 22:55

L'importance de l'allaitement maternel



Les recherches scientifiques découvrent encore aujourd’hui l’importance de l’allaitement maternel. Le lait maternel est complexe et inimitable. Le geste d’allaiter dépasse la nutrition. C’est une façon d’entrer en communication avec l’enfant.

   Le lait maternel est un aliment vivant et frais qui passe de la mère à l’enfant, sans intermédiaire.
   Il est parfaitement adapté aux besoins de l’enfant : il stimule son développement physique et intellectuel, et il contribue à la maturation de son système digestif et de son système immunitaire. On sait aussi que chaque mère produit un lait adapté aux besoins de son enfant.
   Il est très facile à digérer grâce à toutes les enzymes actives non allergènes qu’il contient, et grâce à ses protéines parfaitement absorbées par l’enfant.
   Il fournit la quantité de minéraux et de vitamines nécessaires au bébé sans nuire à ses reins. Il fournit également tous les types de gras dont l’enfant a besoin : acides gras oméga-3 et autres acides gras essentiels, qui contribuent au développement du cerveau du petit et de sa vision.

Des bénéfices pour la maman aussi!
L’allaitement réduit le risque d’hémorragie après l’accouchement; il contribue à une perte de poids plus rapide chez la mère, il diminue les probabilités que celle-ci souffre d’anémie (en retardant le retour de ses menstruations) et il réduit le besoin d’insuline des femmes diabétiques. À long terme, il diminue aussi le risque de souffrir d’ostéoporose, d’un cancer du sein, de l’ovaire ou de l’utérus. Enfin, il agit sur le plan hormonal et abaisse le niveau de stress de la maman.

   Il a un goût qui peut varier légèrement selon l’alimentation de la mère, ce qui habitue le bébé à diverses saveurs.
   Il favorise la formation de liens entre la mère et l’enfant, ainsi que leur attachement mutuel. Et, dès la naissance, le contact peau à peau entraîné par l’allaitement rassure et réchauffe le bébé.
   Il protège l’enfant : les bébés nourris de lait maternel souffrent moins d’anémie, de gastroentérites, de diarrhées, de maladies des voies respiratoires, de rhumes, d’otites et de méningites que les bébés qui ne le sont pas. Même lorsqu’ils sont atteints de l’une ou l’autre de ces maladies, ils ont moins souvent besoin d’être hospitalisés. Enfin, ils sont plus protégés contre plusieurs maladies chroniques, comme l’obésité, la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse, le diabète et la leucémie.



   C’est un don de la nature que la plupart des femmes possèdent : le lait maternel est économique, écologique et pratique. Quelle que soit leur condition sociale, les femmes peuvent en donner à leur enfant. Et c’est, sans contredit, l’aliment le plus écologique qui soit, puisqu’il ne laisse aucun déchet : ni boîtes vides ni résidus polluants dus au transport.
   Il est disponible sans délai, en tout temps, et il est toujours à la température idéale pour l’enfant. Il n’y a rien à acheter, à préparer, à tiédir ni à laver. Du même coup, le lait maternel facilite les sorties en famille : il est toujours prêt, qu’on soit en avion, au restaurant, en voiture ou en plein air!
   Il est adapté aux besoins du bébé : celui-ci peut contrôler les quantités qu’il ingurgite en cessant de téter lorsqu’il est satisfait. Il peut également moduler le rythme des tétées et influencer la production de lait selon la nécessité (poussées de croissance).

Vitamine D
Santé Canada recommande de donner un supplément de vitamine D aux bébés allaités jusqu’à l’âge de 1 an. La dose recommandée est de 400 U.I par jour. Attention cependant au surdosage si vous utilisez de la vitamine D liquide.
Durée de l’allaitement

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’UNICEF et la Société canadienne de pédiatrie recommandent tous aujourd’hui de ne nourrir les bébés que de lait maternel les 6 premiers mois de leur vie. L’allaitement peut ensuite se poursuivre pendant 2 ans et au-delà, si on intègre aussi dans le régime du bébé des aliments complémentaires.

Les effets bénéfiques de l’allaitement sur la santé de la mère (et sur celle de l’enfant) sont liés à sa durée et à son exclusivité : plus la durée de l’allaitement est longue (en nombre de mois) et plus il est exclusif (enfant nourri au sein seulement), plus ses effets bénéfiques sont importants. Cela explique pourquoi on recommande si fortement d’allaiter exclusivement le bébé pendant les 6 premiers mois de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
 
l'allaitement maternel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mémoire allaitement maternel...
» L’allaitement maternel recommandé
» allaitement maternel et fentes labio-palatines
» Enquête nationale sur l’allaitement maternel
» étude perso sur allaitement maternel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Forum généraux :: Présentation des membre-
Sauter vers: