Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brûlures - Prise en charge et traitement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fella Djari
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 22
Localisation : alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Brûlures - Prise en charge et traitement   Mar 31 Mai - 17:01

Brûlures - Prise en charge et traitement :


Superficielles ou profondes, les brûlures nécessitent une prise en charge et des soins adaptés pour une guérison optimale. Mais comment évaluer la gravité des lésions cutanées provoquées par une brûlure ? Quelle est la marche à suivre pour traiter une brûlure courante ? 


Brûlure : quand consulter ?


Avant de soigner une brûlure, il est fondamental d'en évaluer la gravité pour diminuer le risque de lésions sévères ou de séquelles. Une prise en charge médicale rapide est indispensable en cas de brûlures spécifiques : causées par un liquide chaud, un équipement électrique, un produit chimique, ou par le froid. Selon l'importance de l'exposition, ce type de brûlure peut en effet entraîner des lésions profondes et étendues (parfois difficilement décelables dans le cas d'une brûlure électrique). Une consultation est aussi obligatoire en cas de localisation problématique: une atteinte au visage, aux articulationsorganes génitaux et voies aériennes supérieures (inhalation de vapeurs toxiques/brûlantes) doivent alerter. Idem en cas de brûlures étendues (lorsque la surface brûlée dépasse la superficie de la paume de la main) et de brûlures profondes : les brûlures dites du deuxième degré (cloques et peau blanche) et du troisième degré (atteinte de l'hypoderme, lésions d'aspects blanc, jaunâtre ou noire) sont des urgences médicales. 

Les brûlures liées à l'exposition au soleil :

Un « coup de soleil » est causé par une surexposition de la peau aux UVB et aux UVA. Il s'agit d'une brûlure de la peau du premier degré. Sa sévérité varie selon plusieurs facteurs, comme le type de peau (phototype). Dans tous les cas, ce type de lésion nécessite un suivi attentif dans la mesure où elle accroît le risque du cancer de la peau

Soigner une brûlure courante : les bons gestes :

La prise en charge d'une brûlure courante ou superficielle s'effectue en trois étapes. La première consiste à refroidir la brûlure avec de l'eau tiède : faire couler l'eau du robinet (à 15°c) sur la partie lésée pendant une quinzaine de minutes. Ce geste limite le risque d'atteintes plus profondes, calme la douleur et l'inflammation. La deuxième étape consiste, elle, à nettoyer la brûlure : une désinfection peut en effet être nécessaire, notamment en cas d'apparition de cloques. Elle s'effectue à l'aide d'un antiseptique non piquant (ex : chlorhexidine) qui ne dessèche pas la peau. Enfin, troisième étape, il faut réhydrater la peau : en utilisant des émulsions pour application cutanée (de type Biafine) pour les brûlures du premier et du second degré (non infectées). Les applications doivent être renouvelées fréquemment. L'utilisation d'une compresse stérile est nécessaire pour les brûlures du deuxième degré. 

Brûlures graves : premier geste d'urgence :

Les brûlures graves nécessitent évidemment une hospitalisation immédiate. Dans l'attente d'une prise en charge, le premier geste d'urgence consiste, comme dans le cas d'une brûlure superficielle, à faire couler de l'eau tiède sur la zone touchée. Dans tous les cas, l'application de glace est déconseillée, car elle peut aggraver les lésions. 

Le temps de guérison d'une brûlure :

De manière générale, la guérison d'une brûlure du premier degré prend 3 à 6 jours et celle d'une brûlure du deuxième degré environ 3 semaines. La guérison d'une brûlure du troisième degré est quant à elle partielle et des greffes de peau sont parfois requises.
Revenir en haut Aller en bas
 
Brûlures - Prise en charge et traitement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mastocytose et prise en charge des traitements
» Prise en charge hormonothérapie
» Prise en charge sécu mutuelle pour les tire-laits ?
» Prise en charge...?
» séminaire sur l'autisme et sa prise en charge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Espace des étudiant infirmier :: Cour et support théorique :: SEMESTRE 1 :: Secourisme-
Sauter vers: