Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DOLIPRANE PÉDIATRIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fella Djari
Supermoderateur
Supermoderateur
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 22
Localisation : alger
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: DOLIPRANE PÉDIATRIQUE   Dim 29 Mai - 18:27

DOLIPRANE PÉDIATRIQUE :


Paracétamol (synonyme : acétaminophène) sous forme de :
· Sachets à 100 mg : réservé à l'enfant de 6 à 8 kg (environ de 3 à 9 mois).
· Sachets à 150 mg : réservé à l'enfant de 8 à 12 kg (environ de 6 à 24 mois)
· Sachets à 200 mg : réservé à l'enfant de 12 à 16 kg (environ de 2 à 5 ans)
· Sachets à 300 mg : réservé à l'enfant de 16 à 30 kg (environ de 4 à 11 ans). 
· Suppositoires à 100 mg : réservé au nourrisson pesant de 3 à 8 kg (environ de la naissance à 9 mois)
· Suppositoires à 150 mg : réservé au nourrisson pesant de 8 à 12 kg (environ de 6 à 24 mois)
· Suppositoires à 200 mg : réservé à l'enfant pesant de 12 à 16 kg (environ de 2 à 5 ans)
· Suppositoires à 300 mg : réservé à l'enfant pesant de 15 à 24 kg (environ de 4 à 9 ans). 
Action
Antalgique non morphinique qui possède une activité antipyrétique comparable à celle de l'aspirine. Ce médicament n'est pas un anti-inflammatoire et la tolérance au paracétamol est meilleure que celle aux salicylés. En effet, ce médicament entraîne habituellement peu d'effets secondaires quand son administration a été faite à doses convenables.
Indications :
· Douleurs
· Fièvre
Posologie :
Il est impératif de respecter les posologies définies en fonction du poids de l'enfant et donc de choisir une présentation adaptée.
La dose quotidienne de paracétamol recommandée dépend du poids de l'enfant : elle est d'environ 60 mg/kg/jour, à répartir en 4 prises, soit environ 15 mg/kg toutes les 6 heures. 
A titre indicatif : 
· Nourrisson de 3 à 4 kg (environ de la naissance à 1 mois) : 50 mg (soit 1/2 suppositoire ou œ sachet à 100 mg), à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 demi-suppositoires par jour 
· Nourrisson de 5 à 8 kg (environ de 2 à 9 mois) : 1 suppositoire ou 1 sachet à 100 mg, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 suppositoires ou sachets par jour
· Nourrisson de 8 à 12 kg (environ de 6 à 24 mois) : 1 suppositoire ou 1 sachet à 150 mg, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 suppositoires ou sachets par jour. 
· Enfant de 12 à 16 kg (environ de 2 à 5 ans) : 1 suppositoire ou 1 sachet à 200 mg, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 suppositoires ou sachets par jour. 
· Enfant de 15 à 24 kg (environ de 4 à 9 ans) : 1 suppositoire ou 1 sachet à 300 mg, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 suppositoires ou sachets par jour.
Chez l'enfant, les prises doivent être régulièrement espacées, y compris la nuit, de préférence de 6 heures, et d'au moins 4 heures.
Doses maximales recommandées : la dose totale de paracétamol ne devrait pas dépasser 80 mg/kg/jour chez l'enfant de moins de 37 kg et 3 g par jour chez l'adulte et le grand enfant au-delà de 38 kg.
Contre-indications :
· Insuffisance hépatocellulaire
· Antécédents allergiques
· Allergie au paracétamol
· Anorexie
· Douleurs abdominales
Effets indésirables :
· Eruptions cutanées (urticaire, oedème, rash cutané)
· Nausées
· Pâleur
· Risque de survenue d'anomalie sanguine à type de thrombopénie
· Vomissements
En cas de surdosage c'est-à-dire pour une quantité > 150 mg par kilo chez l'enfant, il existe un risque de cytolyse hépatique et rénale, une nécrose complète associée à des anomalies du métabolisme neurologique pouvant être à l'origine d'encéphalopathie et de coma dont l'évolution est quelquefois fatale.
· Élévation des transaminases 
· Élévation de la L. D. H.
· Élévation de la bilirubine
· Diminution du taux de prothrombine

Conduite à tenir :
· Lavage gastrique
· Administration précoce d'antidote spécifique : L Acétylcystéine par voie orale ou intraveineuse quand il existe des vomissements
Précautions d'emploi :
Ne pas dépasser les doses maximales conseillées
Le paracétamol est métabolisé par le foie. Il existe une faible partie des métabolites qui est nocive et inactivée par un système protecteur de la glande hépatique.
Il existe un risque d'hépatite grave en cas de maladie du foie préexistante. En effet, à doses toxiques, le système protecteur est dépassé et une nécrose du foie s'installe.
Revenir en haut Aller en bas
 
DOLIPRANE PÉDIATRIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SEP Pédiatrique:
» bébé poussée dentaire et nuit sans Doliprane impossible
» dents doliprane et sommeil
» 14ème journée nationale de la Société Algérienne d'Odontologie Pédiatrique (SAOP)
» Conseils pour recueillir un oiseau blessé, tombé du nid ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: Espace des étudiant infirmier :: Cour et support théorique :: SEMESTRE 2 :: pharmacie-
Sauter vers: