Infirmier de Santé Publique

Forum Algérien dédier aux Etudiants en Soins Infirmier
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le cathéter sus-pubien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bouchra_Longuar
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 20
Localisation : Souidania
Date d'inscription : 18/04/2016

MessageSujet: Le cathéter sus-pubien   Sam 28 Mai - 12:33

Le cathéter sus-pubien
Définition
 Le cathétérisme sus-pubien consiste à introduire un cathéter au-dessus de la symphyse pubienne jusque dans la vessie afin d'en évacuer les urines.
Cela permet la dérivation de l'urine qui n'emprunte donc plus la voie naturelle qu'est l'urètre.

Indications

  • Echecs ou contre-indications au sondage vésical.


  • Rétention d’urine.


Matériel

  • Kit de cathétérisme sus-pubien :

  -Cathéter.
  -Système de fixation.
  -Système de fixation.

  • Matériel pour la réalisation du soin :

  -Champ stérile fenestré.
  -Compresses stériles.
  -Bistouri.
  -Fils de suture.

  • Produits pour l’antisepsie :

Respecter les mêmes gammes de produit : polyvidone iodée ou chlorexidine.
  -Savon antiseptique.
  -Sérum physiologique ou eau stérile.
  -Antiseptique dermique.

  • Matériel pour l'habillage :

Tenue du soignant
  -Bavette.
  -Charlotte.
  -Gants stériles.
  -Tablier à usage unique.

  • Matériel d’anesthésie local :

  -Anesthésique local : lidocaïne 1% (Xylocaïne®)
  -Seringue de 20 mL.
  -Aiguille pompeuse (rose : 18 Gauge).
  -Aiguille intramusculaire (noir : 22 Gauge ; verte : 21 Gauge).

  • Matériel pour réalisation d’un pansement :

  -Compresses stériles.
  -Pansement occlusif.

  • Matériel divers :

  -Tondeuse.
  -Sac à élimination des déchets.
  -Container à déchets contaminés tranchants.
  -Désinfectant de surface et chiffonnette.
  -Nécessaire à l'hygiène des mains.

Réalisation du soin
1-Prévenir le patient, lui expliquer le principe du soin et son utilité.
2-Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygiénique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique : hygiène des mains.
3-Installer le matériel après vérification des dates de péremptions et de  l'intégrité des emballages.
  *Installation sur une surface propre et désinfectée au préalable.
  *Installer les poubelles de tri des déchets au pied du lit du patient.
  *Respecter le triangle d'hygiène, de sécurité et d'ergonomie : Propre (matériel) – Patient – Sale (poubelles).
4-Ouvrir aseptiquement les paquets de compresses et les imbiber avec le savon antiseptique (mettre un peu de sérum ou eau sur le savon antiseptique afin de le diluer), le sérum physiologique, l’antiseptique dermique, laisser un paquet de compresses sèches.
5-Installer le patient en décubitus dorsal, les mains sous la tête.
(Si besoin, dépiler la zone à perfuser avec une tondeuse ou aux ciseaux, ne pas raser)
6-Effectuer un lavage antiseptique des mains ou effectuer un traitement hygiénique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique.
7-Mettre les gants stériles.
8-Pratiquer une première désinfection de la zone de ponction en 4 temps :
   A/Nettoyer avec le savon antiseptique.
   B/Rincer avec le sérum physiologique ou l'eau stérile.
   C/Sécher avec des compresses stériles sèches.
   D/Appliquer l'antiseptique dermique.
Aller de l'extérieur vers l'intérieur = faire un côté, l'autre côté et terminer par le milieu (site de ponction).
Ne jamais repasser à un même endroit.
Utiliser une compresse par passage puis la jeter dans le sac à déchets contaminés.
Respecter le temps de contact de l'antiseptique.

9-Effectuer un lavage antiseptique des mains ou effectuer un traitement hygiénique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique.
10-Aider le médecin à l’habillage stérile.
11-Servir le médecin stérilement :
   Repère de du point de ponction : repère la symphyse pubienne puis 2,5 cm au-dessus de la zone pubienne et sur la ligne médiane de l'abdomen.
   *Seconde désinfection avec antiseptique dermique.
   *Anesthésie locale.
   *Incision.
   *Introduction du cathéter, adaptation de la poche à urine.
   *Sutures, pansement.
12-Réinstaller le patient.
13-Eliminer les déchets contaminés et désinfecter le matériel utilisé ainsi que le plan de travail.
14-Effectuer un lavage simple des mains ou effectuer un traitement hygiénique des mains par frictions avec une solution hydro-alcoolique.
15-Transmission : date de pose, réaction du patient.

Risques et complications

  • Hémorragie.


  • Infection.


  • Mauvais positionnement du cathéter.


  • Perforation intestinale.


  • Obstruction du cathéter : rinçage et lavage vésical avec du sérum physiologique.


Surveillances et évaluations

  • Surveillance de l'efficacité du drainage afin d'éviter une stase urinaire et donc une infection.


  • Vérifier le système : sac collecteur stérile muni d'un système anti-reflux, non coudé, vidangé 3-4 fois par jour.


  • Surveillance de la diurèse : quantité, aspect, couleur, odeur.


  • Apport hydrique important.


  • Surveiller l’apparition de signes d'infection locale ou générale : point de ponction, température.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le cathéter sus-pubien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Cathédrale de Bazas a été profanée
» Inauguration de la cathédrale à Pristina
» Le Saint Mors de la Cathédrale Saint Siffrein de Carpentras réalisé avec un des clous de la Passion du Christ
» La cathédrale de TOURNAI braquée en plein jour
» La cathédrale de Justo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infirmier de Santé Publique  :: soins infirmier-
Sauter vers: